bmw_red.jpg

Tuningkit ou OBD

Augmentation de la puissance des moteurs diesel et essence :

La puissance maximale d’un moteur diesel ou essence moderne est bien plus élevée que la puissance fournie par les fabricants.

Il y a à cela plusieurs raisons :

  1. Maintien de réserves de puissance pour les rajeunissements futurs du véhicule.
  2. Respect des taux d’émission de gaz d’échappement autorisés.
  3. Stratégies produit du fabricant (un moteur plus petit ne doit pas atteindre la puissance du modèle le plus performant).
  4. tratégie de vente du fabricant, par ex. : les clients flottes achètent au maximum 150 ch pour leurs commerciaux car les assurances flottes ne proposent généralement que deux groupes de tarifs (véhicules jusqu’à 150 ch et à partir de 150 ch).

Sur les moteurs modernes Common Rail et turbo essence, la puissance est définie par le logiciel de la commande du moteur.

Pour augmenter la puissance, on peut soit reprogrammer la commande moteur d’origine et relever la limitation de puissance du fabricant ou la désactiver.

La seconde possibilité consiste à installer dans le véhicule une seconde commande moteur librement programmable qui relève également la limitation de la puissance.

La commande moteur fournit au moteur des informations en temps réel

Augmentation de la puissance par l’installation d’un dispositif de commande supplémentaire comme Tuningkit :

Les dispositifs additionnels de dernière génération sont une alternative technique équivalente à l’augmentation directe de la puissance.

Le fabricant du dispositif additionnel mesure sur des véhicules test toutes les données afférentes à la puissance du moteur comme par ex. : quantité de carburant injectée et pression d’alimentation. Ensuite, le mode de fonctionnement des composants du moteur sont analysés. Enfin, le matériel compatible avec lesdits composants du moteur est mis au point.

Les paramètres de commande du moteur mesurés au cours de tests de longue durée sont programmés sur le nouvel équipement. Il en résulte une commande additionnelle performante et adaptée au moteur.

Le client final acquiert la commande additionnelle entièrement programmée avec un câble adaptateur qu’il lui suffit de brancher sur son véhicule. La commande additionnelle fonctionne parallèlement à la commande d’origine sur les mêmes capteurs et actionneurs du moteur. Toutefois, le moteur est entraîné avec d’autres paramètres qui génèrent une augmentation de la puissance.

Le matériel d’origine du fabricant n’est ni endommagé ni modifié. Il suffit d’installer sur la voiture quelques connexions à fiche qui peuvent être ôtées aussi rapidement.

Chiptuning mit Tuningkit - Nur die Werte werden verändert, aber nicht die Originalsoftware

Augmentation de la puissance par la reprogrammation de la commande d’origine du moteur :

3 étapes sont nécessaires :

  1. Lecture du logiciel d’origine de la commande du moteur.
  2. Modification des paramètres afférents à la puissance sur PC à l’aide d’un programme spécial. La quantité de carburant injectée est augmentée ainsi que la pression d’alimentation nécessaire à une combustion propre légèrement augmentée. Par ailleurs, il est également possible de désactiver une limitation de la vitesse maximale programmée par le fabricant du véhicule.
  3. Reprogrammation de la commande du moteur avec les données modifiées en amont.

Jusqu’à une date récente, la lecture et la réécriture de la commande du moteur étaient des opérations relativement simples. A l’aide d’un appareil de lecture et de programmation approprié, on pouvait y parvenir aisément via un port de diagnostic (OBDC).

Les commandes de dernière génération (par ex. tous les diesels BMW ou VW/Audi) n’autorisent plus cet échange de données via OBD. La commande du moteur doit donc être forcée pour pouvoir lire ou enregistrer les données. Bien entendu, cela permet même à un non spécialiste de détecter immédiatement une manipulation de la commande à cause des traces laissées par l’ouverture du boîtier de commande. La garantie fabricant du véhicule perd en conséquence sa validité.

OBD-Tuning - Le logiciel du fabricant est lu et reprogrammé sur la commande